RSS

Appel pour une fédération populaire en Île-de-France.

La pandémie de COVID-19 vient bouleverser notre société, fragilisée par l’affaiblissement des services publics et de l’État : pourtant, rien n’est planifié pour la mobilisation sanitaire et le renforcement de l’hôpital public. La crise sociale et économique qui s’annonce vient s’ajouter à des inégalités déjà insupportables : pourtant, rien n’est fait pour l’emploi, pour les premiers de corvée, contre les délocalisations ; au contraire, les profiteur·ses de crise engrangent les bénéfices avec l’aide de l’État et ses subventions publiques par milliards sans contrepartie et sans vision stratégique. Le changement climatique

Appel pour une Fédération populaire en Occitanie

Rassemblons-nous pour des causes communes La pandémie de COVID19 est venue frapper une société déjà durement affectée par les inégalités sociales et l’affaiblissement des services publics, notamment dans la santé. L’urgence écologique, de plus en plus criante, se manifeste chaque jour sous nos yeux. Elle s’ajoute a une crise démocratique qui s’exprime par l’abstention et qu’a rappelé, à sa manière , le mouvement des gilets jaunes. Pourtant le monde d’après semble perpétuer le monde d’avant. Ceux qui ont œuvré à la vie sociale de notre pays ont payé le plus

Clermont Ferrand : avec Marianne Maximi et Clermont en commun

C’est une première. Alors que, traditionnellement, l’extrême gauche clermontoise, incarnée pendant longtemps par la figure tutélaire d’Alain Laffont, s’alliait avec les socialistes pour le deuxième tour des Municipales avant d’entrer dans l’opposition dès le premier conseil municipal venu, ce ne sera pas le cas cette année. Marianne Maximi et Clermont en commun ont choisi de se maintenir pour ce second tour après un très bon score (plus de 12 %). « Le 28 juin, pour le deuxième tour des élections municipales, avec la liste Clermont en Commun, je proposerai aux Clermontois et aux

“Un Havre citoyen” avec Jean Paul Lecoq

La liste “Un havre citoyen”, avec Jean-Paul Lecoq comme tête de liste, c’est d’abord une méthode : Avec des concertations commencées il y  a déjà plus d’un an, avec des partis politiques, avec des citoyen-ne-s, des associations… nous nous y sommes mis à plusieurs pour convaincre Jean-Paul “d’y aller” : un comité citoyen de plus de 600 membres, et à côté, des “politiques” : le PCF, Ensemble ! , Génération-s, Décroissance pour Le Havre, Pour une nouvelle gauche au Havre, puis, en janvier, France Insoumise qui nous a rejoint. Enfin,

Chambéry sociale et écologiste

Ce programme est issu des initiatives de Cap à Gauche dans les quartiers, des mobilisations des habitant-e-s contre des conséquences des politiques ultra-libérales de Hollande, Macron, et de leurs ministres, et de la politique de Dantin et Dullin à Chambéry et dans l’agglo. Le travail collectif engagé par les composantes de la liste « Chambéry Sociale & Écologiste ! » depuis plusieurs années a conduit à la création d’un projet municipal et d’agglomération. Celui-ci est basé sur les témoignages, les remarques et les propositions des habitant.es de nos quartiers lors de

Archipel Citoyen, Toulouse : une liste pour changer la ville

C’est la dernière ligne droite. A Toulouse dans les derniers sondages, la liste Archipel Citoyen, est largement en tête des listes de gauche. Les sondages sont les sondages mais ils indiquent que cette liste connaît une dynamique ascendante. Ce n’est pas le fruit du hasard. Tout d’abord la constitution de la liste s’est effectuée de manière originale bien différente de ce qui se pratique habituellement : cette liste est issue à la fois d’un certain nombre de citoyen-n-es tiré-e-s au sort et qui ont accepté ce tirage au sort, de candidatures

Taverny (95) : Changeons d’Ere

Avant l’été 2018, l’association Taverny en commun TYC a décidé de mener des discussions avec des militants du PS, dont un élu municipal. Ces discussions ont porté sur le bilan de la politique libérale menée par le gouvernement socialiste et sur les perspectives politiques sur Taverny, perspectives auxquelles il n’a pas été question que Rachid Temal, sénateur PS et élu municipal à Taverny, soit partie prenante. En septembre 2018, TYC a proposé à l’association culturelle TavernyNov (dans laquelle se retrouvaient les militants PS ou ex-PS) de créer un collectif citoyen

La campagne municipale à Riom (Puy de Dôme)

Initiée par les associations Riom qui gagne et Riom en commun et soutenue par le PCF et les Insoumi.e.s du pays riomois la liste de rassemblement populaire et citoyen « Un nouveau souffle pour Riom » a d’ores et déjà changé la donne en imposant dans la campagne les priorités sociales, écologiques et démocratiques dont elle est porteuse. La création d’un centre de santé pluridisciplinaire, la construction d’un EHPAD public, la création d’une régie agricole municipale pour produire une alimentation de qualité à destination des écoliers, la mise en place de budgets

« Carcassonne, citoyenne, écologique et sociale »

À Carcassonne, c’est le choix de l’unité qu’ont fait Ensemble, la FI, le PC, EELV et des habitant-e-s non encarté-e-s mais engagé-e-s pour changer leur ville. La tête de liste écologiste Xavier a présenté ces choix et les propositions de la liste « Carcassonne, citoyenne, écologique et sociale », avec ses co-listiers et ses co-listieres, samedi 7 mars en soirée, aux halles Prospères Montagne en présence d’environ 250 personnes, et de Myriam Martin, conseillère régionale Ensemble FI Occitanie, et de Damien Carême, député européen EELV, ancien maire de Grande Synthe. Les interventions

Pour l’avenir de Créteil, notre programme éco-socialiste 

Les élections municipales semblent parfois un peu éloignées des grands enjeux qui traversent actuellement notre société et qui sont le fruit des impasses du capitalisme : dérèglements climatiques, réforme des retraites, menaces de guerre, crise financière, démantèlement des services publics … Pourtant, ces élections de l’année 2020 sont à un moment charnière de la vie démocratique de notre pays. A Créteil tout particulièrement, la liste citoyenne Créteil, l’avenir en commun pourrait faire basculer de vieux équilibres et montrer la voie d’un nouveau projet politique. En effet, nous pensons qu’il est possible