RSS

Réunion nationale d’Ensemble-Insoumis du 3 février 2019

Le Courant Ensemble-Insoumis a tenu le week-end des 2 et 3 février une réunion nationale avec des représentantes et représentants de nombreuses villes et départements. Cette réunion a permis d’avoir un échange approfondi sur la situation sociale et politique et la manière d’y intervenir. De cette discussion est issue une déclaration publique, dont il convient maintenant de discuter avec les autres composantes de la France Insoumise. Cette déclaration s’ajoute à une contribution précédemment publiée, portant sur les propositions du courant pour améliorer le fonctionnement de la France Insoumise. Le week Lire la suite…

Macron doit céder aux exigences des gilets jaunes et du mouvement social

La France est bouleversée depuis 11 semaines par une révolte citoyenne et sociale sans précédent depuis Mai 68. Depuis 11 semaines, malgré les caricatures et le mépris, les gilets jaunes exigent des mesures simples et immédiates et plus que légitimes de démocratie et de justice fiscale, sociale et environnementale. Simples et immédiates, parce que l’annulation de la hausse des taxes sur le carburant aurait pu être compensée quasi immédiatement par le rétablissement de l’ISF. Parce que la remise en cause du CICE pourrait financer une augmentation immédiate du SMIC. Plus que légitimes, Lire la suite…

Macron, Sánchez, Merkel, May n’ont aucun droit de poser un ultimatum au Venezuela

Samedi 26 janvier 2019, Emmanuel Macron, Pedro Sánchez, Angela Merkel, suivis par Theresa May ont donné 8 jours au gouvernement du Venezuela pour convoquer des élections. Passé ce délai si le gouvernement vénézuélien ne se plie pas à cette injonction, Macron, Sanchez, Merkel et May annoncent qu’ils reconnaîtront Juan Guaidó qui s’est autoproclamé président du Venezuela le 23 janvier 2019. Le lendemain de cet ultimatum, le président français a entamé une visite officielle de trois jours en Égypte afin d’apporter une fois de plus son soutien au maréchal Abdel Fattah Lire la suite…

Aéroport Toulouse Blagnac, Casil Europe : chronique d’un scandale annoncé

La nouvelle est tombée hier : le consortium chinois « Casil Europe » vendrait ses parts de l’aéroport de Toulouse Blagnac pour la bagatelle de 600 millions d’euros ! Rappelons les faits brièvement : la privatisation de l’aéroport s’est finalisée il y a 4 ans sous la houlette de Mr Macron, alors ministre de l’Economie. Certes, Casil Europe détenait 49,9 % des parts mais la révélation d’un pacte secret avec l’État, a permis à ce consortium de faire en réalité à peu près ce qu’il a voulu : l’Etat détenant 10,1 % des actions, il s’était engagé à Lire la suite…