RSS

Le gouvernement veut limiter le droit de manifester : c’est inacceptable !

Il doit répondre aux demandes sociales et démocratiques ! Après Macron lors de ses vœux, c’est Edouard Philippe qui est monté au créneau lundi 7 janvier pour un rappel à l’ordre. Sa préoccupation : comment en finir avec les « désordres » auxquels donne lieu la mobilisation Il faut sans doute comprendre aussi : comment faire en sorte que le mouvement des gilets jaunes ne soit plus aussi fortement soutenu par l’opinion publique ! Car c’est bien cela qui accuse le gouvernement et son monde. Il est sourd à une révolte qui prend profondément sa source dans Lire la suite…

Interview de Laurence Lyonnais à L’Est républicain…

Lancement du groupe d’appui de la France Insoumise dans le Haut-Doubs en vue des élections européennes, ce vendredi à 18 h 30 à l’Esperluète à Pontarlier. Laurence Lyonnais, qui réside à Frasne, est la seule Doubienne sur la liste du parti de Jean-Luc Mélenchon. L’engagement de la presque quadra, agent de développement local à la Communauté de communes Frasne-Drugeon, trouve sa source dans « l’altermondialisme, l’écologie et l’agriculture paysanne. » Vous figurez sur de la liste France Insoumise en position éligible (11e )… C’est la troisième fois que je me lance dans une campagne européenne. Lire la suite…

Baisser d’un ton n’est pas changer de cap….

Dans son allocution télévisée, le Président de la République a avalé un petit bout de son chapeau. Il a changé de ton et annoncé de premières mesures pour tenter d’éteindre l’incendie social. Mais en tendant l’oreille, certains mots ont sonné faux et les mesures déclamées sont à mille lieues des urgences sociales, environnementales, démocratiques. Ne boudons pas ce qui a été arraché. Oui, la mobilisation permet d’obtenir des gains. Mais soyons lucides sur la réalité des mesures mises sur la table et sur l’ampleur des besoins, toujours si profondément insatisfaits. Lire la suite…

Répression des lycéen-ne-s : quand le pouvoir traque notre jeunesse.

Depuis une semaine désormais, des centaines de lycées en France se mobilisent contre le lycée Blanquer, c’est à dire contre la réforme du bac et celle de la voie professionnelle. Mais, s’ajoute à cette contestation, celle contre Parcours Sup, système mis en place déjà pour l’année scolaire 2017/2018. Que dénoncent à juste titre les élèves ? L’obligation pour les jeunes de s’orienter de plus en plus tôt, avec la mise en place de spécialités qui conduisent à la concurrence entre les disciplines, et qui conduiront à la concurrence entre établissements, un Lire la suite…