RSS

Dépasser la sidération immédiate

Le fanatisme religieux a tué et hélas il tuera encore. Toutes les religions, excepté peut-être le paganisme antique, en ont été, et en sont, porteuses. L’Eglise catholique est responsable du massacre de millions de personnes, y compris d’autres chrétiens. L’assassinat de ce professeur est un acte horrible et la question est de savoir pourquoi un jeune de 18 ans en est arrivé à faire cela. Si l’on veut dépasser la sidération immédiate, la condamnation, certes nécessaire, ne servira à rien si nous ne comprenons pas les mécanismes qui ont abouti

Antisémitisme : la bête immonde est revenue

Des Juifs tués parce que juifs. Ce fut le cas de douze personnes depuis le début du siècle. Pour le procès en cours, les témoignages montrent l’ampleur de la haine de l’assassin. Témoignages rares, la plupart des ex-otages ayant décliné leur présence par peur. Ces abstentions en disent long sur ce que ressentent aujourd’hui nombre de Juifs dans ce pays. D’ailleurs, beaucoup des protagonistes du drame de janvier 2015 sont partis vivre en Israël. Ce n’est pas exceptionnel. Il y a eu en quelques années beaucoup plus de départs pour

Splendeur et crépuscule de Podemos. Les raisons d’un adieu

La création de Podemos dans l’État Espagnol a impliqué une tentative importante de construction d’un parti de masse anti-néolibéral et pluraliste à gauche du social-libéralisme. Cette expérience qui a très bien commencé s’est finalement achevée très mal. Peut-être pour cette dernière raison, le titre de cet article aurait bien pu être « Splendeur et crépuscule de Podemos… comme projet politique d’émancipation ». L’objectif de cet article est d’expliquer pourquoi il a été nécessaire de le créer et pourquoi il a fallu l’abandonner. Ce qui a également supposé de réfléchir sur

Général Electric, Auchan… et maintenant Bridgestone !

C’est un carnage social activement soutenu par l’Etat. Les membres du gouvernement affichent leurs larmes de crocodile. Car si le japonais Bridgestone peut annoncer brutalement la fermeture de son usine de Béthune dès 2021, c’est qu’il en a le droit. Que valent des vies brisées, des territoires décimés, au regard de profits toujours plus obèses à engranger ? Rien dans le grand Monopoly du capitalisme financiarisé. Gabriel Attal dénonce une  » trahison de la confiance ». Bruno Le Maire fustige une « décision révoltante, avec une méthode révoltante et des conséquences révoltantes ».

Menace de guerre en Méditerranée orientale

Une guerre gréco-turque destructrice en Méditerranée orientale n’est pas l’issue la plus probable des affrontements dans la région, mais c’est un scénario dont les perspectives ont été récemment évoquées. Dans les eaux situées au sud du complexe insulaire grec du Dodécanèse [archipel regroupant 160 îles, pour la plupart inhabités], au sud de l’île de Crète et autour de Chypre, les flottes de guerre des deux États se font constamment face. Tandis que de puissants navires de guerre américains et français sont en permanence présents dans les mêmes eaux. En même