RSS

Catalogne/Etat espagnol. Un procès contre la démocratie

Vendredi 1er février, les neuf prisonniers et prisonnières politiques indépendantistes ont été transférés à Madrid, lançant le compte à rebours final du procès contre la démocratie. Ces neuf personnes font face à des accusations de rébellion, ou de rébellion et détournement de fonds, qui peuvent « coûter » 156 ans de prison. Le même jour, des mobilisations ont commencé en Catalogne. Le matin, lors de leur transfert à Madrid, le soutien aux prisonniers et prisonnières se manifestait sur les routes et l’après-midi il y a eu des rassemblements et des manifestations dans Lire la suite…

Paul Ariès : « être anti vegan aujourd’hui, c’est défendre l’unité du genre humain »

Écologiste et penseur de la décroissance, Paul Ariès entre en guerre contre les théoriciens du véganisme. Son dernier livre est la première publication du réseau fraîchement créé No Vegan, qui s’attaque à « l’élevage bashing ». Entretien. Le réseau No Vegan a été lancé cette semaine. Avec quelle vocation ? Celle d’en finir avec l’opposition simpliste, opérée par certains, entre protéines végétales et protéines animales. Plus synthétiquement, nous voulons prendre à contre-pied « l’élevage-bashing », qui fait aujourd’hui beaucoup de bruit. Nous voulons rendre publiques des initiatives telles que celles lancées par le réseau Abattoir Lire la suite…

Clémentine Autain et Elsa Faucillon lancent Le Fil des Communs

« Passerelle, cohérence, invention ». Voilà le triptyque du “Fil des communs”, une initiative commune des députées insoumise et communiste Clémentine Autain et Elsa Faucillon – par ailleurs co-directrices de la revue Regards. « Nous prenons une initiative politique, l’époque nous y oblige pour bâtir une issue émancipatrice aux crises contemporaines. Nous voulons participer activement au travail de refondation des idées, stratégies et formes politiques à même d’agréger et de gagner dans notre pays », écrivent-elles sur leur site. L’idée n’est pas de créer un énième mouvement politique à gauche, mais bien de « mettre au pot commun », explique Lire la suite…

Réunion nationale d’Ensemble-Insoumis du 3 février 2019

Le Courant Ensemble-Insoumis a tenu le week-end des 2 et 3 février une réunion nationale avec des représentantes et représentants de nombreuses villes et départements. Cette réunion a permis d’avoir un échange approfondi sur la situation sociale et politique et la manière d’y intervenir. De cette discussion est issue une déclaration publique, dont il convient maintenant de discuter avec les autres composantes de la France Insoumise. Cette déclaration s’ajoute à une contribution précédemment publiée, portant sur les propositions du courant pour améliorer le fonctionnement de la France Insoumise. Le week Lire la suite…

Marseille : quatrième marche contre le mal-logement

A Marseille, samedi 26 janvier, la mobilisation pour le logement digne a franchi une nouvelle étape. C’était la 4e marche après les évènements dramatiques de la rue d’Aubagne en novembre dernier. Les deux premières, « la marche de la dignité » et la « marche de la colère », avaient été initiées par le « Collectif du 5 novembre » constitué par les victimes des effondrements au cœur du quartier Noailles et les premier.es délogé.es. Le cadre de mobilisation s’est maintenant considérablement élargi et structuré, rassemblant de très nombreuses associations d’habitant.es de tous les quartiers populaires de Lire la suite…

Fusion des régions : bilan d’étape, vrais et faux débats

Adoptée en 2015 la réforme territoriale a réduit le nombre de régions de 22 à 13. La constitution des ces nouvelles grandes régions a été justifiée par la nécessité de réduire “le millefeuille administratif”, traduisez par “on va faire et on doit faire des économies”. Qu’en est-il réellement? Quels bilans peut-on tirer de la fusion des régions? Tout d’abord tordre le cou aux idées reçues du “millefeuille administratif” La fusion des régions, d’après ceux qui la défendaient, allait clarifier et réduire des couches administratives, et allaient permettre la réduction des Lire la suite…

Macron doit céder aux exigences des gilets jaunes et du mouvement social

La France est bouleversée depuis 11 semaines par une révolte citoyenne et sociale sans précédent depuis Mai 68. Depuis 11 semaines, malgré les caricatures et le mépris, les gilets jaunes exigent des mesures simples et immédiates et plus que légitimes de démocratie et de justice fiscale, sociale et environnementale. Simples et immédiates, parce que l’annulation de la hausse des taxes sur le carburant aurait pu être compensée quasi immédiatement par le rétablissement de l’ISF. Parce que la remise en cause du CICE pourrait financer une augmentation immédiate du SMIC. Plus que légitimes, Lire la suite…