RSS

Le service national universel ou la fabrique des start-up citizens

Qu’on se le dise : la jeunesse de France est perdue. Oublié, l’amour de la patrie. Oubliée, la valeur du travail. Nos jeunes pousses n’ont plus comme horizon que l’oisiveté, le communautarisme et pire encore, la révolte. La jeunesse se vautre dans les allocations, ne travaille que pour un salaire, fume du cannabis et dégrade les murs de nos villes avec des slogans anti police. Perdue, cette jeunesse ? Peut-être pas. Car les libéraux ont des grands projets pour elle. Par le Service national universel (SNU), elle lui rendra, coûte que coûte, Lire la suite…