RSS

Le gouvernement veut limiter le droit de manifester : c’est inacceptable !

Il doit répondre aux demandes sociales et démocratiques ! Après Macron lors de ses vœux, c’est Edouard Philippe qui est monté au créneau lundi 7 janvier pour un rappel à l’ordre. Sa préoccupation : comment en finir avec les « désordres » auxquels donne lieu la mobilisation Il faut sans doute comprendre aussi : comment faire en sorte que le mouvement des gilets jaunes ne soit plus aussi fortement soutenu par l’opinion publique ! Car c’est bien cela qui accuse le gouvernement et son monde. Il est sourd à une révolte qui prend profondément sa source dans Lire la suite…

Le référendum révocatoire existe déjà…

La révocation des élu.e.s par les électeurs n’est pas une simple utopie, le droit du travail – c’est-à-dire la loi – consacre de longue date un système de référendum révocatoire pour les représentant.e.s des salarié.e.s, délégués du personnel, comités d’entreprise et aujourd’hui comité social et économique. La révocation des élu.e.s par les électeurs n’est pas une simple utopie,. Elle fut dès l’origine un guide pour la Commune de 1871 : « Attendu que le droit de révoquer les chefs ou mandataires élus est un droit absolu, en République, pour les électeurs […], l’assemblée Lire la suite…