RSS

COP24 : pendant la catastrophe, la comédie continue…

La vingt-quatrième Conférence des Nations Unies sur le climat (COP24) vient de se terminer à Katowice, en Pologne. Au lieu de s’appuyer sur le récent rapport spécial du GIEC pour prendre les mesures ultra-urgentes qui s’imposent afin de maintenir le réchauffement au-dessous de 1,5°C par rapport au 18e siècle, la Conférence a péniblement réussi à fixer les règles que chaque Etat devra suivre pour comptabiliser ses émissions de gaz à effet de serre après 2020. Le GIEC est renvoyé à ses chères études, le « rehaussement des ambitions » est remis à Lire la suite…

Prix de l’essence, taxes et impôts :  faire reculer Emmanuel Macron, président des riches, et proposer des mesures pour la transition écologique.

Déclaration commune : Ensemble !, Gauche démocratique et sociale, Génération.s, Nouveau Parti Anticapitaliste, Nouvelle Donne, Parti communiste français, Parti de Gauche, République et Socialisme. La hausse du prix de l’essence provoque une colère massive. Le gouvernement « pro-riches » Macron-Philippe aura tout fait pour provoquer une haine de l’impôt, par des injustices scandaleuses. Le quinquennat Macron a commencé par une liste de cadeaux aux plus fortunés : suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), de la progressivité des impôts sur les gros revenus, doublement de la baisse des cotisations sociales en 2019 avec Lire la suite…

Pour une écologie populaire, nous bloquerons les routes contre la hausse des carburants

Le mouvement contre la hausse des carburants est une occasion pour affirmer clairement que l’écologie doit être une cause commune. Elle ne peut en aucun cas se construire contre le peuple. Mais la constance du gouvernement d’Emmanuel Macron ne connaît aucune exception : doux avec les puissants, cruel avec les plus faibles. Pendant ces semaines où le pays a débattu de l’opportunité d’augmenter les taxes sur l’essence et le diesel, tout le monde a compris que la mesure n’avait rien à voir avec l’écologie. Pourquoi, si l’objectif du gouvernement était vraiment Lire la suite…

Soutien aux Faucheurs Volontaires en procès à Dijon

Nous soutenons les 36 « Faucheurs volontaires » convoqués au Tribunal de Grande Instance de Dijon les 15 et 16 novembre 2018, et demandons leur relaxe, en appelant à se mobiliser à leurs côtés. Leur procès prévu en avril avait été repoussé en raison de la grève des avocats. Le 28 novembre 2016, 67 « Faucheurs volontaires » avaient neutralisé en les détruisant 2 parcelles d’essai de colza cultivées par Dijon-Céréales. Trente-six (36) d’entre eux sont aujourd’hui poursuivis par la Justice. Les plants de colza obtenus par la technique de mutagénèse qui les rend Lire la suite…

L’Arlésienne du financement de la transition écologique

La crise écologique étant aujourd’hui avérée, tous les discours officiels, qu’ils proviennent des gouvernements, des institutions internationales et même des plus grandes entreprises multinationales, assurent de la volonté d’engager une transition écologique, notamment énergétique. Mais la réalité est moins belle. Que ce soit au niveau international pour faire entrer l’accord de Paris sur le climat en application, ou au niveau européen pour respecter l’échéancier de limitation des gaz à effet de serre, ou au niveau français avec la loi pour la transition énergétique et la croissance verte (2015), les moyens Lire la suite…

17 novembre : justice sociale et fiscale, justice climatique même combat !

Depuis début novembre nous le voyons partout, au travail, dans la rue, avec nos voisins, de nombreuses colères accumulées ces derniers mois sont en train de se cristalliser autour de la mobilisation du 17 novembre. Des centaines de blocage sont organisés et ce nombre augmente jour après jour. Bien sûr, contenu de la thématique, l’extrême droite et la droite dure tentent de récupérer ce mouvement de grogne, ce début de jacquerie, mais heureusement ni leur implantation, ni leur force ne leur permettent d’être aux commandes. De notre point de vue, Lire la suite…

Travail, emploi, syndicalisme et transition

La reconnaissance de la crise climatique, de son ampleur et de son accélération, et plus largement d’une crise écologique multidimensionnelle, est l’objet depuis plusieurs années d’un relatif consensus, dont l’accord de Paris en décembre 2015 a porté la marque. Si l’Amérique de Donald Trump n’est jamais à l’abri d’une remise au goût du jour du climato-négationnisme, la question politique majeure concerne désormais la nature des réponses à la crise écologique. Dès 1974, André Gorz alertait sur le fait que malgré sa résistance, le capitalisme finirait par intégrer la contrainte écologique, Lire la suite…

Voies et moyens de la transition écologique

Cet article part du présupposé suivant : la conversion écologique implique une phase de transition, qu’il s’agit de définir et qui implique des propositions en matière de contenu et de stratégie. La nécessité de ce type de transition est liée au fait que la conversion écologique (encadré), partie intégrante du projet d’émancipation, nécessite un changement radical de système économique, donc de rapports sociaux. Dans ce cadre, une phase de transition est nécessaire pour rendre possible la conversion progressive de la société. Cette proposition repose sur l’hypothèse fondée sur l’histoire et l’actualité Lire la suite…

Nous avons marché pour la forêt, notre bien commun…

A l’appel de l’intersyndicale de l’Office National des Forêts (ONF) et d’ONG de protection de la nature et des écosystèmes, une initiative inédite s’est déroulée pendant 40 jours, avant de se rassembler le 25 octobre à St Bonnet Tronçais (forêt de Tronçais entre l’Allier et le Cher) où 1 5000 forestier-es et soutiens citoyens se sont réunis. Quatre marches parties de Strasbourg, Valence, Mulhouse et Perpignan ont vu des forestier-es et des citoyen-es se relayer pour converger le 24 octobre à Cérilly. Il y avait près de 300 personnes à Lire la suite…