RSS

Réponse de Laurence Lyonnais, candidate de la France Insoumise, à l’AFPS

Comme vous le rappelez dans le document que vous avez bien voulu me faire parvenir, il est un fait que l’Union Européenne devrait jouer un rôle plus important et surtout plus audible dans la recherche d’une paix juste et durable entre le peuple palestinien et le peuple israélien. Nous sommes donc d’accord sur le fait qu’elle devrait aller plus loin dans son engagement pour le respect des droits humains et du droit international dans cette région du monde. Mais cette conviction repose aussi sur le fait que les députés européens

Européennes 2019, à celles et ceux qui hésitent…

La campagne des européennes n’a pas vraiment pris son envol et beaucoup va se jouer dans les derniers jours. Les hésitations sont grandes au sein de l’électorat qui est préoccupé à la fois par les problèmes de « fin de mois » et par ceux de « la fin du monde ». Doit-on s’abstenir ? Quelle liste choisir parmi celles menées par Benoît Hamon, Ian Brossat, Yannick Jadot, Nathalie Arthaud ou Manon Aubry ? L’abstention semble s’annoncer à des niveaux record. Parmi les abstentionnistes, de plus en plus nombreux sont celles et ceux qui font ce

Pour une approche raisonnée et prudente du « Lexit »

La contribution de Philippe Marlière intitulée « Lexit ou la dangereuse illusion d’une sortie progressiste de l’Union européenne » que l’on peut retrouver sur son blog sur le site Mediapart – https://blogs.mediapart.fr/philippe-marliere/blog/100519/lexit-ou-la-dangereuse-illusion-d-une-sortie-progressiste-de-l-union-europeenne – invite au débat. Les lignes qui suivent entendent y contribuer. Pour le dire de manière synthétique, sa contribution me semble peu convaincante dans la mesure où elle mêle un point de départ que je partage globalement – le caractère réactionnaire du Brexit – avec des considérations nettement plus discutables, à savoir : –  Un silence pesant sur la faillite (en pratique, pas en intention) des partisans