RSS

Les convergences entre extrêmes-droite et fondamentalistes musulmans

Il est logiquement admis et avéré que la droite européenne s’oppose à l’islam politique. Il existe cependant dans certains cercles des partis conservateurs et populistes de droite une affinité répandue, quoique peu connue, pour l’islam politique, considéré alors comme un allié contre des ennemis communs. L’histoire entre l’extrême-droite européenne et l’islamisme est un phénomène qui remonte au milieu du siècle dernier. L’un des premiers militants d’extrême droite occidentale à avoir flirter ouvertement avec un islam politique a été Robert Gordon-Canning, responsable de la politique étrangère de l’Union britannique des fascistes

Hanau, le terrorisme d’extrême droite et l’imprégnation fasciste

Le fascisme a frappé à nouveau il y a quelques jours à Hanau. Ce constat devrait assurément constituer une évidence partagée, et pourtant nombre de professionnels du commentaire politique s’échinent à dépolitiser cet acte de terreur en en proposant – explicitement ou implicitement – une interprétation psychologisante, faisant de Tobias Rathjen un « loup solitaire », isolé et désaxé. Le Parisien, dans son édition du 21 février, ose ainsi classer comme « fait divers » l’assassinat de neuf personnes, immigrés ou descendants d’immigrés d’origines turque, kurde, bosniaque, polonais et bulgare ; pourtant un assassinat manifestement planifié et