RSS

Deuxième Convention Nationale de Standing Together.

L’organisation politique israélienne Standing Together, que nous avons déjà présentée sur ce site (http://reflexions-echanges-insoumis.org/des-cerfs-volants-a-tel-aviv/) a tenu il y a quelques jours sa seconde convention nationale. Nous traduisons ici le communiqué publié à cette occasion. La 2ème Convention Nationale de Standing Together, organisation militante qui regroupe des Juifs et des Arabes israéliens, sur des bases socialistes, s’est déroulée le 28 juin à Kfar Kassem, un village palestinien situé à l’intérieur des frontières israéliennes qui a une longue histoire de luttes. Près de 500 personnes, Arabes et Juifs, y ont pris part,

Réponse de Laurence Lyonnais, candidate de la France Insoumise, à l’AFPS

Comme vous le rappelez dans le document que vous avez bien voulu me faire parvenir, il est un fait que l’Union Européenne devrait jouer un rôle plus important et surtout plus audible dans la recherche d’une paix juste et durable entre le peuple palestinien et le peuple israélien. Nous sommes donc d’accord sur le fait qu’elle devrait aller plus loin dans son engagement pour le respect des droits humains et du droit international dans cette région du monde. Mais cette conviction repose aussi sur le fait que les députés européens

Ne pas s’habituer aux crimes de l’Etat d’Israël

Après la flambée de violences de ces derniers jours à Gaza, un cessez-le-feu a été conclu entre Israël et les factions palestiniennes, selon ces dernières, après la mort de 25 Palestiniens et quatre civils en Israël. Il s’agit du pire bilan pour Gaza depuis 5 ans. Le fait qu’il y ait des victimes des deux côtés de la frontière ne peut occulter une donnée structurelle : la cause fondamentale de ces violences est le siège de l’enclave de Gaza par l’Etat d’Israël. Les crimes de celui-ci ne se limitent pas aux

Jeremy Corbyn, les Palestiniens et l’antisémitisme…

Depuis des mois, Jeremy Corbyn est l’objet d’une campagne orchestrée par le lobby pro-israélien au Royaume-Uni avec l’appui de la droite de son propre parti (le Parti travailliste) et du Parti conservateur. Il est accusé régulièrement d’antisémitisme. Celui qui est ainsi visé est l’un des dirigeants politiques européens à avoir dénoncé constamment et sans fléchir, malgré tous les chantages, l’occupation israélienne, les assassinats à Gaza, la politique du gouvernement de Benyamin Nétanyahou. Le dernier épisode de ces polémiques remonte à quelques jours et est rapporté, en termes plus que discutables, par le quotidien Le

Des cerfs-volants à Tel Aviv

Dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 juin, 115 cerfs-volants portant les photos, les noms et les dates de naissance des Palestiniens tués par l’armée israélienne pendant les manifestations de la Grande Marche du Retour à Gaza ont été accrochés sur l’une des plus importantes avenues de Tel Aviv. « Il y avait eu bien sûr, des actions organisées par des groupes comme la Coalition des Femmes pour la Paix, ou des manifestations de solidarité à Haïfa, mais nous avons pensé qu’il était indispensable de montrer à la population