RSS

St Denis (93) : refus de l’union, une décision irresponsable !

Le 28 juin prochain, le second tour des élections municipales opposera la liste de Laurent Russier, Vivons Saint-Denis en Grand à celle de Mathieu Hanotin, Notre Saint-Denis. En effet, ce 2 juin 2020, Laurent Russier et le PCF-EELV ont décidé de déposer leur liste unilatéralement sans fusionner avec celle de Saint-Denis en Commun conduite par Bally Bagayoko. Huit membres de Saint-Denis en Commun étaient pourtant disponibles de 16h05 jusqu’à 18h pour se tenir prêts à déposer la liste fusionnée. Bally Bagayoko, la tête de liste de Saint-Denis, était lui-même présent

Montpellier : Pas en notre nom !

Nous découvrons que Clothilde Ollier vient de signer une liste de fusion avec le candidat de droite Mohed Altrad. Nous, colisitier.e.s de la liste du « Rassemblement des écologistes et de la gauche », refusons cette fusion avec le milliardaire Altrad. Nous dénonçons cet accord, il ne peut être fait en notre nom, il trahit nos valeurs et la campagne sociale, écologique et démocratique que nous avons portée au cours de ces derniers mois. Le 2 juin 2020. Premiers signataires : Nelly Lacince (3ème) Boris Chenaud (4ème) Gemel Ben Saïd

“Un Havre citoyen” avec Jean Paul Lecoq

La liste “Un havre citoyen”, avec Jean-Paul Lecoq comme tête de liste, c’est d’abord une méthode : Avec des concertations commencées il y  a déjà plus d’un an, avec des partis politiques, avec des citoyen-ne-s, des associations… nous nous y sommes mis à plusieurs pour convaincre Jean-Paul “d’y aller” : un comité citoyen de plus de 600 membres, et à côté, des “politiques” : le PCF, Ensemble ! , Génération-s, Décroissance pour Le Havre, Pour une nouvelle gauche au Havre, puis, en janvier, France Insoumise qui nous a rejoint. Enfin,

Chambéry sociale et écologiste

Ce programme est issu des initiatives de Cap à Gauche dans les quartiers, des mobilisations des habitant-e-s contre des conséquences des politiques ultra-libérales de Hollande, Macron, et de leurs ministres, et de la politique de Dantin et Dullin à Chambéry et dans l’agglo. Le travail collectif engagé par les composantes de la liste « Chambéry Sociale & Écologiste ! » depuis plusieurs années a conduit à la création d’un projet municipal et d’agglomération. Celui-ci est basé sur les témoignages, les remarques et les propositions des habitant.es de nos quartiers lors de

Archipel Citoyen, Toulouse : une liste pour changer la ville

C’est la dernière ligne droite. A Toulouse dans les derniers sondages, la liste Archipel Citoyen, est largement en tête des listes de gauche. Les sondages sont les sondages mais ils indiquent que cette liste connaît une dynamique ascendante. Ce n’est pas le fruit du hasard. Tout d’abord la constitution de la liste s’est effectuée de manière originale bien différente de ce qui se pratique habituellement : cette liste est issue à la fois d’un certain nombre de citoyen-n-es tiré-e-s au sort et qui ont accepté ce tirage au sort, de candidatures

Taverny (95) : Changeons d’Ere

Avant l’été 2018, l’association Taverny en commun TYC a décidé de mener des discussions avec des militants du PS, dont un élu municipal. Ces discussions ont porté sur le bilan de la politique libérale menée par le gouvernement socialiste et sur les perspectives politiques sur Taverny, perspectives auxquelles il n’a pas été question que Rachid Temal, sénateur PS et élu municipal à Taverny, soit partie prenante. En septembre 2018, TYC a proposé à l’association culturelle TavernyNov (dans laquelle se retrouvaient les militants PS ou ex-PS) de créer un collectif citoyen

La campagne municipale à Riom (Puy de Dôme)

Initiée par les associations Riom qui gagne et Riom en commun et soutenue par le PCF et les Insoumi.e.s du pays riomois la liste de rassemblement populaire et citoyen « Un nouveau souffle pour Riom » a d’ores et déjà changé la donne en imposant dans la campagne les priorités sociales, écologiques et démocratiques dont elle est porteuse. La création d’un centre de santé pluridisciplinaire, la construction d’un EHPAD public, la création d’une régie agricole municipale pour produire une alimentation de qualité à destination des écoliers, la mise en place de budgets

« Carcassonne, citoyenne, écologique et sociale »

À Carcassonne, c’est le choix de l’unité qu’ont fait Ensemble, la FI, le PC, EELV et des habitant-e-s non encarté-e-s mais engagé-e-s pour changer leur ville. La tête de liste écologiste Xavier a présenté ces choix et les propositions de la liste « Carcassonne, citoyenne, écologique et sociale », avec ses co-listiers et ses co-listieres, samedi 7 mars en soirée, aux halles Prospères Montagne en présence d’environ 250 personnes, et de Myriam Martin, conseillère régionale Ensemble FI Occitanie, et de Damien Carême, député européen EELV, ancien maire de Grande Synthe. Les interventions

Pour l’avenir de Créteil, notre programme éco-socialiste 

Les élections municipales semblent parfois un peu éloignées des grands enjeux qui traversent actuellement notre société et qui sont le fruit des impasses du capitalisme : dérèglements climatiques, réforme des retraites, menaces de guerre, crise financière, démantèlement des services publics … Pourtant, ces élections de l’année 2020 sont à un moment charnière de la vie démocratique de notre pays. A Créteil tout particulièrement, la liste citoyenne Créteil, l’avenir en commun pourrait faire basculer de vieux équilibres et montrer la voie d’un nouveau projet politique. En effet, nous pensons qu’il est possible

A Auch, réunion publique….

Une partie de la liste a déjà fait ses armes, lors des dernières municipales, sous la bannière « Alternative le front de g’Auc », avec des élu-e-s qui ont su organiser la rotation des mandats, et qui ont su, grâce à un travail inclusif, associer de nouveaux membres. Ce qui leur a permis de constituer assez rapidement leur liste. Les militant-e-s d’Ensemble sont très investis dans la campagne et constituent une base solide pour la liste, soutenue également par la FI. Mardi 3 mars, plus de 80 personnes se pressent à l’entrée