RSS

Appel pour les libertés, contre les idées d’extrême droite

Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons toutes et tous que le climat politique et social en France, comme partout en Europe et dans le monde est de plus en plus imprégné́ par l’extrême droite et ses idées. Face à ce climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, nous appelons à une réaction forte, unitaire et rassembleuse, pour réaffirmer notre combat commun contre l’extrême droite, ses idées, et toutes celles et ceux qui participent à sa propagation. De Bolsonaro à Trump en passant par Orban et Salvini,

Non à l’extradition des exilé.es Italie.ne.s arrêté.e.s en France !

Le 28 avril, en exécution d’un mandat d’arrêt international datant de plusieurs dizaines d’années, la police a arrêté au petit matin 7 réfugiés italiens résidants en France depuis le début des années 1980. Ces militants étaient recherchés pour des faits commis pendant les « années de plomb », jugés par contumace en Italie, sur la base, notamment d’aveux et de déclarations extorqués aux « repentis ». Ils vivaient sans se cacher en France, en situation régulière, bénéficiant d’accords passés entre la France et l’Italie sous la présidence de François Mitterrand, qui s’était engagé à

Coordination des collectifs Ensemble! d’Occitanie

Le mouvement Ensemble en Occitanie est actuellement en débat pour définir sa position définitive pour les prochaine élections régionales. Notre objectif est de battre la droite et l’extrême-droite tout en réorientant les politiques régionales. En effet, Ensemble ! estime que le bilan de la majorité sortante, s’il présente des points positifs, n’est pas à la hauteur du point de vue des mesures indispensables pour faire face aux graves crises sociales, écologiques, démocratiques de l’heure. C’est pourquoi, nous ne nous engagerons pas dans le soutien au premier tour à la liste

En défense des libertés ! (communiqué unitaire)

A l’appel des groupes parlementaires de France Insoumise, une réunion a été proposée à tous les partis et toutes les organisations politiques de gauche et écologiques pour examiner, ensemble, les conditions d’une expression commune voir d’initiatives. Tout en regrettant le refus de plusieurs partis de s’associer à cette réunion unitaire et pour d’autres de s’associer à une déclaration commune, un certain nombre d’organisations présentes, jugeant essentiel de s’opposer en commun à la dérive de l’exécutif, ont tenu à aller jusqu’au bout de la démarche. Voici leur déclaration.  La chasse aux