RSS

Texte Europe d’Ensemble-Insoumis

Désobéir aux traités. Et appliquer notre programme dans la perspective d’une Europe solidaire et démocratique Les prochaines élections au Parlement européen en mai 2019vont être l’occasion de relancer le débat sur la construction européenne dans une situation où le Brexit, les projets d’Emmanuel Macron, la déconfiture de Marine Le Pen sur la question de la sortie de l’euro, la capitulation du gouvernement Syriza, sont autant d’éléments qui nécessitent de préciser notre orientation. L’Union européenne est un carcan pour les peuples. L’Union européenne, tant par son cadre institutionnel et économique que par

Occitanie : “Nous restons des élu-e-s libres et fidèles à nos engagements.”

Nous venons d’avoir la confirmation que les élu-e-s EELV et PCF ont décidé pendant les fêtes de fin d’année 2017 de quitter unilatéralement et sans discussion préalable le groupe politique qui rassemblait les membres de la liste “Nouveau Monde en Commun” au Conseil régional Occitanie. Cette décision brutale est regrettable mais ne nous surprend pas. Alors que nous avions ouvert avec cette liste l’opportunité d’une alternative citoyenne, sociale et écologique, les élus d’EELV et du PCF se sont fortement éloignés des engagements que nous avions pris ensemble devant les électeurs.

Déclaration : le sens de notre engagement collectif dans la France Insoumise

Au nom de notre collectif, composé de militant·es d’Ensemble qui sont membres de la FI, nos camarades Clémentine Autain, Caroline Fiat et Myriam Martin ont déposé un texte dans le cadre de la préparation de la Convention nationale de la France insoumise Réuni·es en coordination nationale, militant·es de Ensemble et membres de la FI, nous voudrions préciser certains aspects qui forgent notre engagement collectif et le sens de notre contribution à la construction de la FI. Le choix de la France Insoumise est le bon. Notre décision est mûrement et