RSS

Déclaration de Ensemble insoumis! Notre exigence : pas de bénéfice en temps de pandémie.

Dans un communiqué en date du 2 février, le groupe pharmaceutique américain Pfizer estime que les ventes de son vaccin contre la Covid 19 lui rapporteront environ 15 milliards de dollars en 2021, ce qui pourrait lui dégager une marge, avant impôt, de 25 à 30%. Et en conséquence, le bénéfice de l’action serait révisé à la hausse entre 3,10 et 3,20 dollars contre 3 à 3,15 auparavant. De son côté, Sanofi, dont la mise au point d’un vaccin anti-Covid n’a pas abouti, annonce un bénéfice net de 12 milliards

PACA : le temps de l’alternative est venu, construisons-la ensemble !

Appel aux citoyen.ne.s, aux partis et aux organisations pour le rassemblement des écologistes, des forces sociales et de la gauche aux élections régionales de 2021. Nous, habitant·es de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, membres de collectifs citoyen·nes, élu·es, militant·es politiques, syndicaux ou associatifs, affirmons par cet appel notre volonté de construire un rassemblement inédit, dès le premier tour. Nous voulons une région qui s’engage résolument vers une transition écologique pour lutter contre le réchauffement climatique, pour un développement économique vertueux, et la réduction des inégalités. Nous voulons une région qui refonde l’exercice démocratique, en

Déclaration d’Ensemble insoumis! Contre la Covid, l’urgence d’une vaccination de masse.

Après l’absence de masques et les tests au compte-gouttes, c’est maintenant la pénurie de vaccins commandés par l’UE et le gouvernement français pour combattre la Covid-19. Face à une pandémie persistante et à rebonds, qui a causé plus de deux millions de morts dans le monde depuis un an, et à l’arrivée de variants plus contagieux, la vaccination de masse reste la solution à court terme la plus rationnelle pour immuniser la population. Il est donc urgent d’utiliser les vaccins qui ont été testés et ont fait preuve de leur

Résolution Ensemble Insoumis, adoptée le 12/12/20

Préparation des élections de 2021 et 2022 : feuille de route d’Ensemble Insoumis 1 . Dans un contexte dominé par  la crise du covid, ses conséquences économiques, sociales, environnementales et politiques inquiétantes, le cycle de préparation de la Présidentielle est largement engagé. Même si le chemin qui nous sépare de 2022 est encore long et que la période qui vient sera, nous l’espérons, marqué par des luttes sociales d’ampleur, l’ensemble des formations politiques sont entrées, chacune à leur façon, dans cette phase.  Une fois la candidature de Jean-Luc Mélenchon annoncée, Ensemble-Insoumis a pris

Occitanie : stop à l’aberrante privatisation du port de Port-La-Nouvelle

Le 11 décembre, Carole Delga et sa majorité ont voté en catimini la privatisation du port de Port-La-Nouvelle. Seul Guilhem Serieys, membre insoumis de la commission permanente du Conseil Régional, a protesté contre cette décision. Son explication de vote est publique sur www.insoumisoccitanie.fr. Nous refusons une privatisation anti-démocratique et ruineuse (voir ci-dessous). C’est pourquoi les conseillers régionaux insoumis proposeront à l’Assemblée plénière du 17 décembre de déclarer un moratoire sur cette privatisation ainsi que sur les travaux du méga-port. Carole Delga doit cesser le « et en même temps ». Car comment s’opposer à la privatisation

Chômage, licenciements, précarité : manifestons samedi 5 décembre !

Aux côtés des syndicats et associations de chômeurs, nos organisations politiques appellent aux manifestations du 5 décembre 2020, en défense de l’emploi, contre les licenciements, et pour les droits des chômeurs-chômeuses et précaires. Le Conseil d’Etat lui-même l’a remise en cause : la réforme Macron de l’allocation-chômage doit être définitivement abandonnée ! Le gouvernement voulait économiser 3,7 milliards sur le dos des privés d’emplois. Selon l’UNEDIC, 40% des demandeurs d’emploi indemnisés perdraient des droits, soit plus d’un million de personnes. Ce projet doit être définitivement enterré. Impossible de vivre en-dessous du