RSS

Pour un programme de transition vers l’écosocialisme.

Contribution du courant Ensemble-Insoumis à l’actualisation de l’Avenir en commun. Introduction. L’invitation à contribuer à l’actualisation de l’Avenir en commun nous parle. A ce moment de notre histoire où effondrement et basculement vers la pire des barbaries ne sauraient être exclus elle répond à une attente et une nécessité auxquelles celles et eux qui n’ont pas renoncé à changer le monde et à changer la vie ne sauraient se dérober. Le développement à une large échelle de par le monde de gouvernements nationalistes, autoritaires et racistes doit nous alerter comme

Chili : l’irruption du pouvoir constituant des peuples

Après une décennie de défaites accumulées, et à un an et demi de la grande révolte populaire de 2019, les dernières élections au Chili viennent d’infliger une lourde défaite aux partis de l’ordre. Pablo Abufom Silva analyse la situation dans cet article et dresse quelques perspectives.  Une victoire, enfin ! Si on nous avait dit, ne serait-ce qu’il y a deux ans, que nous serions aujourd’hui en train d’analyser les résultats d’un scénario politique où ont fait irruption les peuples mobilisés, que la Concertation de l’après-Pinochet se serait effondrée et que la

L’antiracisme aujourd’hui : contribution au débat

Animé par : – Sarah Mazouz, Sociologue CNRS – Abdellali Hajjat, Sociologue, Université Libre de Bruxelles – Emmanuel Arvois, Laurent Sorel, Ensemble Insoumis 1) Discriminations, mesure et mesures. Quels outils pour les mesurer ? Quelles mesures et quelles politiques publiques pour lutter contre ? 2) Le racisme systémique comparé entre France et USA. Que peut-on dire des effets d’une histoire (politique, sociale, idéologique) en partie commune et en partie différente? Ensemble Insoumis regroupe principalement des membres du mouvement Ensemble qui concourent à la construction de la France Insoumise. Nous souhaitons

Chili. Fin de la transition de la dictature vers une « démocratie » restreinte

Ces 15 et 16 mai 2021 eurent lieu des élections municipales et régionales et des élections à la Convention constituante (Assemblée constituante), ces dernières étant beaucoup plus décisives. Les résultats ont été la traduction politique des mobilisations de masse contre le bloc bourgeois au pouvoir, cela depuis plus d’une dizaine d’années. Les candidats de la coalition gouvernementale Chile Vamos  et de la ex-Concertación – qui se sont alternés au pouvoir ces trente et une dernières années – ont été largement battus. Forte abstention des classes dominées… Il y a eu un rejet par les

Chien de garde des fossiles, l’AIE pose les pièges du “zéro émissions nettes”

Depuis sa création en 1948, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) est le chien de garde du grand capital fossile. En dépit des avertissements des scientifiques, elle continue imperturbablement, depuis des décennies, à produire des documents qui laissent la bride sur le cou aux multinationales énergétiques et conduisent dès lors tout droit à la transformation de la catastrophe climatique en cataclysme. Or, voilà maintenant que l’Agence sort un rapport spécial qui plaide pour une réduction sévère et très rapide de la combustion de charbon, de pétrole et de gaz naturel(1). S’inscrivant

Un livre à ne pas manquer !

A l’heure, où les débats sur les sciences, la connaissance se résument à des polémiques entre les scientistes et les complotistes, voilà un livre qui met les pendules à l’heure. Hubert Krivine est physicien, mais dans son ouvrage il étudie ce que les Big Data apportent, mais aussi  n’apportent pas dans de nombreux domaines, biologie, médecine, économie, … La lecture de ce livre est  assez facile car il n’est pas besoin de posséder un niveau scientifique élevé pour appréhender les problématiques soulevées, d’autant que l’auteur (comme il l’avait déjà montré

Inde. La mobilisation des agriculteurs : une feuille de route pour l’opposition

Le mouvement actuel des agriculteurs en Inde s’avère révolutionnaire à plus d’un titre. Il a défié sans ambiguïté l’économie politique du régime actuel du Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS), la structure mère du Bharatiya Janata Party (BJP), et a, dans une certaine mesure, brisé le contrôle de l’écosystème du RSS-BJP sur le récit politique du pays. Il a également suivi la voie de mouvements sociaux antérieurs, tels que les manifestations contre la loi amendée portant sur la citoyenneté, pour présenter une alternative à l’hégémonie idéologique du régime actuel de Narenda Modi.

10 mai 1981, retour sur un événement controversé et ambigu…

On m’a dit : tes idées ne sont plus à la mode. Quand on veut gouverner ce n’est pas si commode. Il faut évidemment s’adapter au terrain, Mettre jour après jour un peu d’eau dans son vin. On m’a dit dans la jungle :il faut qu’on se débrouille. On est bien obligé d’avaler des magouilles, De laisser dans un coin les projets trop coûteux. On va pas tout rater pour des canards boiteux. […] On m’a dit : tu comprends tes idées archaïques Ne feront qu’aggraver la crise économique. Ainsi la liberté dans

Israël-Palestine. « Israël choisit la violence »

De la répression à Sheikh Jarrah [quartier palestinien de Jérusalem-Est, à 2 kilomètres au nord de la vieille ville] au bombardement de Gaza, le gouvernement israélien a choisi d’intensifier sa pratique de brutalité envers les Palestiniens. L’escalade de la violence à travers Israël-Palestine ces derniers jours est principalement le résultat d’un certain nombre de choix faits par le gouvernement israélien. Bien que cette violence soit loin d’être sans précédent dans notre région, et qu’elle soit inhérente aux politiques d’oppression d’Israël depuis des décennies, ces choix servent en fin de compte

Madrid, capitale du trumpisme européen. Et maintenant ?

“Je suis consciente que j’ai beaucoup de votes empruntés-provenant d’autres forces politiques-, il faudra l’analyser”, Isabel Díaz Ayuso, El País, 5/05/2021. De nombreux articles sont déjà parus ces jours-ci, dont certains sur notre site web, à propos des élections du 4 mai. C’est pourquoi, dans cet article, je n’entrerai pas dans des références à des données très précises, mais j’essaierai de mettre en évidence les aspects qui me semblent les plus pertinents dans le nouveau scénario politique qui se dessine, ainsi que les conséquences que ces résultats peuvent avoir au-delà

Triomphe inquiétant de la droite à Madrid

Nous avons plusieurs raisons d’être inquiets et inquiètes de la victoire du Parti Populaire à Madrid. La participation est en hausse à 76 %, la réalité du résultat est sans appel. Cette campagne a connu une forte polarisation en raison de la personnalité « Trumpiste franquiste » de la candidate du PP, de la pandémie, de la présence d’Iglesias…. Le vote se déroulant un mardi, jour ouvrable comme à chaque élection dans l’Etat espagnol, où les employeurs doivent permettre à leurs salarié-es d’aller voter, facilite une forte participation. Les résultats

Etat espagnol. 4 mai à Madrid, la gauche vaincue.

Les résultats des élections au parlement de la région de Madrid constituent le « premier tour » du conflit électoral à venir dans l’ensemble de l’Etat espagnol et illustrent les problèmes politiques fondamentaux qui touchent tant la gauche sociale-libérale traditionnelle que la nouvelle gauche populiste issue de la mobilisation des indignados le 15 mai 2011. Mais également au sein du Parti Populaire (PP), les problèmes se multiplient: la direction d’Isabel Díaz Ayuso a surgi de nulle part face au secrétaire général du PP, Pablo Casado, qui, à son tour, tente de tirer