RSS

Communiqué de DSA : combattre la droite, lutter pour la démocratie

Les événements d’hier étaient une tentative violente des nationalistes blancs – dirigés par le président Trump et encouragés par des élites politiques de droite comme le sénateur Josh Hawley – de renverser les résultats d’une élection démocratique.

L’année dernière a été particulièrement brutale pour la classe ouvrière multiraciale. La crise du capitalisme, exacerbée par la pandémie et les mesures d’austérité en cours imposées par les républicains et les démocrates liés au monde des affaires, a continué de dévaster nos communautés.  Cette situation a pesé de manière disproportionnée sur les Noirs, les Autochtones, les personnes de couleur, les incarcérés, les immigrants, les femmes, les personnes queer et trans et les pauvres.

Et pourtant, la classe ouvrière, à travers nos organisations et nos syndicats, s’est unie en novembre, et à nouveau en Géorgie cette semaine, non seulement pour rejeter massivement le Trumpisme et la suprématie blanche, mais pour élargir l’électorat et lutter pour la démocratie.

Nous sommes socialistes. Nous devons développer la lutte pour créer une véritable démocratie multilingue et multiraciale aux États-Unis. Nous devons abolir le système de police raciste qui a aidé et encouragé les instigateurs de la tentative de coup d’État d’hier. Nous devons rejeter la politique suprémaciste blanche et anti-démocratique inscrite dans la Constitution et le Collège électoral. Nous devons remplacer le capitalisme par le socialisme: un système construit pour les besoins humains et géré démocratiquement par la classe ouvrière.

Nous savons que nous ne pouvons pas faire confiance aux démocrates du monde des affaires pour le faire. Nous devons nous mobiliser à travers le pays pour forcer nos membres du Congrès à se réunir à nouveau et à faire avancer les mesures mises en avant par les représentants Cori Bush et Ilhan Omar: démettre Trump de ses fonctions et expulser les législateurs républicains qui ont provoqué la violence.

Nous devons continuer notre lutte pour le monde meilleur que nous savons possible: un monde sans suprématie blanche, un monde où personne n’a faim, ni malade, ni froid, ni pauvre. C’est pourquoi nous nous battons:

  1. Pour les paiements de secours COVID immédiats de 2 000 $ par mois.
  2. Pour définancer la police et aller vers l’abolition, en déplaçant les ressources de l’institution de la police raciste vers les besoins humains tels que les conseils en santé mentale, les programmes pour les jeunes et les initiatives de santé publique. Nous devons travailler aux côtés de nos camarades du Mouvement Black Lives Matter pour adopter la loi Breathe Act.
  3. Pour la démocratie et pour abolir le collège électoral, étendre la réforme électorale et lutter contre la radiation des électeurs sur les listes électorales.
  4. Pour Medicare for All et les soins de santé d’urgence dans la pandémie. Le Congrès doit adopter le Healthcare Emergency Guarantee Act et le vaccin COVID-19 devrait être gratuit.
  5. Pour les droits des travailleurs et pour faire adopter la loi PRO Pour renforcer notre pouvoir, nous devons étendre et protéger les droits des travailleurs à s’organiser sur leur lieu de travail.
  6. Faire face à la crise climatique, à la crise économique et mettre en oeuvre un Green New Deal. Nous devons exiger un programme éco-socialiste, à commencer par une garantie publique d’emplois.
  7. Abolir l’ICE ( agence de police des frontières anti-immigration) et veiller à ce que les immigrants, les sans-papiers et les personnes incarcérées soient inclus dans les efforts de secours.

Nous appelons nos membres à:

  • Participer au travail de leur section et à s’organiser dans leurs quartiers et lieux de travail.
  • Dans la mesure du possible, pour le faire en toute sécurité et en grand nombre, nous encourageons toutes les sections à se coordonner avec les partenaires locaux de la coalition et à se mobiliser pour exiger la démocratie. Nous sommes plus nombreux qu’eux.
  • Pour les membres qui sont syndiqués , utilisez ces exemples de résolutions et soutenez-les dans votre syndicat. Suivez l’exemple de syndicats tels que la FIOE, l’AFL-CIO et la CWA (entre autres)

Communiqué de DSA (7 janvier) après l’émeute au Capitole.